Tribune mai 2018 : Quels Services Publics demain ?

La décision Jupitérienne de supprimer 120 000 postes de fonctionnaires et de recourir davantage à l’emploi précaire (contractuel) constitue un risque fort pour notre pays tout entier et pour Saint-Priest.

Au niveau du pays, ce sont 50 000 postes qui devraient être supprimés : combien de juges, d’infirmières, d’enseignants, combien de gardiens de prison, de militaires, de policiers ? Ne nous leurrons pas, lorsque l’on annonce de tels chiffres, il est évident que tous les secteurs seront touchés. Sommes-nous prêts à cela ?

Au niveau des Collectivités territoriales (en particulier les communes, les Métropoles, les Régions), ce sont 70 000 postes qui devraient être supprimés : pour Saint-Priest, combien d’ATSEM dans les écoles maternelles, d’éducatrices de jeunes enfants dans les crèches, combien d’ingénieurs et de techniciens qui fabriquent les projets de la ville, combien d’agents d’état-civil, combien d’éducateurs sportifs et d’animateurs périscolaires, combien de bibliothécaires et de professeurs de musique, combien de policiers ? Là non plus, devant l’ampleur des chiffres, ne nous leurrons pas : tous les secteurs seront touchés. Sommes-nous prêts à cela ?

Vouloir réduire le nombre de fonctionnaires, c’est s’attaquer aux Services Publics, s’attaquer à ce qui fait la Nation, l’un des ciments de sa Solidarité : les mêmes Services pour tous, l’idée même du partage et de la Justice sociale, l’accès aux mêmes services pour chacun, indépendamment de ses revenus. Réduire les moyens de nos Services publics, c’est porter atteinte à l’Egalité inscrite au fronton de nos mairies.

Ce glissement sournois vers la privatisation conduit à l’aggravation des inégalités. Tous les territoires ne feront pas les mêmes choix en raison leurs contraintes financières propres, donc tous les habitants ne bénéficieront pas du même service, en fonction de leur lieu d’habitation, sauf à se le payer eux-mêmes …

Cette dérive libérale est insupportable. Espérons que Saint-Priest saura résister à cette offensive néfaste et maintiendra ses Services Publics.

Daniel GOUX

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s