Intervention de Daniel GOUX sur la mise en place du nouveau régime indemnitaire RIFSEEP (29/03/2018)

Nous souhaitons faire part de notre interrogation sur le nombre et la répartition des groupes de fonction :

  • 7 groupes pour les agents de catégorie A, qui sont les moins nombreux, et pour lesquels les différences entre fonctions relèvent quelquefois d’une nuance un peu subtile,
  • Et seulement 3 groupes pour les agents de catégorie C, qui sont les plus nombreux. Vous affichez une volonté, que nous partageons, de faire de cet outil un facteur de reconnaissance et de valorisation des agents. Avec seulement 3 groupes pour les catégories C, nous ne sommes pas certains que cela puisse ouvrir pour les agents concernés des perspectives suffisamment motivantes ou que cela constitue un acte de reconnaissance suffisamment appuyé.

Le travail de cotation des postes, préalable au traitement du dossier aurait pu, d’après nos informations, faire l’objet d’une étude partenariale plus poussée avec les représentants du personnel.

En complément, et en écho à votre préoccupation de clarté, de transparence et d’équité des règles d’attribution, que nous partageons également, nous attirons l’attention sur la nécessaire précision des critères, afin que l’attribution de la partie variable du RIFSEEP (le CIA), ne se résume pas à une appréciation subjective portée par la hiérarchie.

Nous voterons ce rapport concernant la mise en place du nouveau régime indemnitaire pour l’ensemble de la collectivité.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s