Des frais du Maire difficilement justifiables

Que le Maire de Saint-Priest engage des frais dans la cadre de ses missions n’est pas choquant en soi. Et en particulier lors d’invitations ponctuelles au restaurant.

Mais que le cadre de ses frais de représentation s’élargisse à des dépenses personnelles telles que costumes, chaussures, cravate, frais de pressing ne nous semble pas admissible.
D’autant que le Maire, par ses 3 mandats (maire, Conseiller métropolitain et Conseiller Régional) cumule près de 7 500 Euros bruts mensuels !

Comment expliquer dans ce contexte financier qu’il puisse faire prendre en charge par la ville des notes de pressing de 59, 70 ou 74 € ? Et que l’on trouve dans ces frais des notes de boulangerie de 4.20 € ou de MacDo pour 15.90€, et même un cadeau de naissance ?

Comment convaincre les San-Priots dans leur ensemble, et surtout ceux qui vivent avec les minimas sociaux, une petite retraite, les indemnités chômage, ou qui ont besoin d’une aide du CCAS pour payer une facture de gaz, qu’il est normal que M. le Maire fasse prendre cela en charge par toute la Ville ?

Sur le plan moral, cela nous semble difficilement justifiable. C’est la raison pour laquelle nous l’avons dénoncé lors du dernier Conseil, déclenchant une grosse colère du Maire (voir l’article) …

Voir les frais

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s