MEETING HAMON à VILLEURBANNE

Quand l’intelligence est  au service de la politique…
4500 personnes pour soutenir Benoît HAMON à l’Astroballe ce mardi 11 avril !
Une salle très jeune et très enthousiaste !

Najat VALLAUD-BELKACEM, Hélène GEOFFROY, Pascale CROZON, Sylvie GUILLAUME et d’autres étaient à ses côtés

Un appel à voter Benoit HAMON est signé de plus de 400 élus.

Après l’accueil de Jean-Paul BRET, Maire de Villeurbanne, et l’intervention de Jean-François DEBAT (Président du groupe PS au Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes) qui ont tous deux rappelé l’importance de la loyauté en politique, Michelle RIVASI a enflammé la salle en soutenant sans détours le candidat socialiste, le candidat des « socialistes compatibles » (sous-entendu « avec  EELV »).

Benoît HAMON a orienté son intervention sur son positionnement vis-à-vis des autres candidats et du MEDEF et il a mis l’accent sur le revenu universel et la taxation des robots.

Clarté face au FN : Marine LE PEN montre le vrai visage du FN dès qu’elle n’a pas pu composer une réponse « acceptable » (au sens du FN). Exemple : la rafle du Vel d’Hiv.

HAMON a mis en garde contre le vote FN, un vote « one shot » (le vote à un seul coup); ce vote qui confisque la démocratie pour longtemps … relire l’histoire de l’extrême droite et des dictatures !

La différence de fond avec le NPA de MELENCHON sur la question de l’Europe : MELENCHON veut imposer une vision française de l’Europe à l’Europe (plan A), et en sortir si les exigences ne sont pas prises en compte (Plan B). Benoît HAMON ne veut pas sortir de l’Europe, y compris au cas où les exigences françaises ne seraient pas  toutes entendues. Il privilégie la voie de la discussion et de la négociation : il préfère trouver des solutions.

Emmanuel MACRON n’a rien compris aux évènements de la Loi El-Khomri ; sa volonté de gouverner par ordonnance en est la preuve.

Benoît HAMON a beaucoup évoqué la Marche pour l’Egalité et contre le Racisme de 1983, transformée en Marche des Beurs par les médias, pour rappeler, entre autres, le danger de revenir sans cesse aux origines des personnes et de ne pas considérer leur actualité,  leur présent ; le danger de ramener les gens à des« identités de consolation » qui engendrent les communautarismes, favorisent les peurs et les extrémismes.

Charge contre Pierre GATTAZ. Benoît HAMON a rappelé sa qualité d’ « héritier », sa faculté à ne défendre que les entreprises du CAC 40 ; Pour HAMON, GATTAZ n’est pas le représentant des entrepreneurs de France. Il est celui des entrepreneurs qui exploitent, à leur profit, les salariés.

Il a répondu à l’insulte lancée par GATTAZ dans une interview au Parisien lorsqu’il compare HAMON à M.LE PEN.

Le Revenu Universel  n’a pas à être « demandé », il est de droit ; c’est un moyen de lutter contre la pauvreté.

Le Revenu Universel revalorise le travail. Notamment le travail à temps partiel qui est une solution de travail partagé (entre ne pas travailler et percevoir le revenu universel et travailler à temps partiel et percevoir encore une part de revenu universel, la différence est suffisamment nette pour que cela soit une incitation au travail plutôt qu’un encouragement à renoncer à travailler).

La taxation des robots (qui génèrent de la richesse sans créer d’emplois) est une solution décriée par GATTAZ, mais louée par Bill GATES, ou le patron de NESTLE, ou encore Elon MUSK (Tesla Motors, Paypal, Sapc, etc.). Cherchez l’erreur…

Et Benoît HAMON a fini le meeting avec son slogan de fond, celui qu’il a souvent lancé au cours de cette soirée :

VOTEZ POUR LE FUTUR QUE VOUS VOULEZ,
VOTEZ POUR VOUS !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s