Un Conseil Municipal … ou presque …

 

Dès le début de la séance, ce 22 Décembre, Monsieur le Maire s’irrite systématiquement des interventions de l’opposition.
Il lève les yeux au ciel dès qu’une main s’agite pour demander la parole, il soupire constamment dans son micro durant les interventions, il donne la parole de façon grossière (« Et allez… ! Monsieur … ! Allons-y ! », « Et encore ! »), il ponctue les propos de l’opposition de « Ben voyons ! » ironiques lorsqu’il ne détourne pas la tête pour manifester son profond ennui.

Monsieur le Maire est en colère et il élève la voix dès qu’il prend conscience qu’il n’a pas l’avantage sur un sujet, que ses interlocuteurs le mettent en difficulté sur la connaissance d’un dossier, contestent la véracité des faits qu’il énonce etc.

Monsieur le Maire est complaisant avec son public, celui qu’il invite à chaque séance ; ce public peut applaudir son idole, s’esclaffer à ce qu’il est poli d’appeler ses bons mots, manifester son mécontentement de voir l’opposition intervenir  trop souvent pour affirmer et réaffirmer ses convictions face aux énoncés dogmatiques de l’équipe municipale.

Lorsque Daniel GOUX en fait la remarque, la réponse tombe, plus qu’inélégante, méprisante : « Mesdames et Messieurs, je vous demande de ne pas faire de bruit, cela dérange Monsieur GOUX. »
Apparemment, la Cour de Monsieur le Maire échappe aux consignes et règles qui régissent l’Assemblée délibérante.

Petit rappel du Code Général des Collectivités Territoriales qui règle entre autres le déroulement des Conseils Municipaux :
Article L2121-16  – créé par la Loi 96-142  : « Le maire a seul la police de l’assemblée. Il peut faire expulser de l’auditoire ou arrêter tout individu qui trouble l’ordre. »

Donc, à Saint-Priest, aujourd’hui, ni  les soutiens bruyants d’une partie du public à son bien aimé Maire, ni les manifestations d’exaspération de ce même public lors des interventions de l’opposition ne relèvent du trouble à l’ordre public.

Qu’est-ce que l’ordre public ? Qu’est-ce que la qualité des débats ? Qu’est-ce que le débat tout simplement ?
Nous pouvons remercier Monsieur le Maire de nous permettre de poser ces questions grâce à son attitude en Conseil Municipal.

Même si chacun a conscience que le Conseil Municipal est une sorte de théâtre (mais qui a dit que le théâtre n’était pas sérieux ?) il doit être exemplaire en termes de valorisation d’un débat démocratique respectueux, exemplaire en termes de respect tout court ; Monsieur le Maire en fait une caricature de débat : peu d’écoute, peu de réponses, des mimiques faciles pour un public partisan invité, juste un show élaboré autour de Monsieur le Maire, ce même maire qui souhaite un renouvellement des pratiques politiques…Pincez-moi !!!

Une réflexion sur “Un Conseil Municipal … ou presque …

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s